Accueil

Récoltez les graines de vos tomates

Ed:01/10/2010

 

Récupérer les graines de ses légumes et de ses fleurs d'une année sur l'autre, quoi de plus naturel ? Pour les tomates, c'est très facile et très économique. Explications,

Vous ne pouvez conserver que les graines des variétés anciennes, au patrimoine génétique bien fixé, qui redonnent des plantes fidèles à la variété, sans dégénérer. Les variétés modernes sont toutes des hybrides F1, par exemple Fandango F1 ou Pyros F1, comme l'indique le nom inscrit sur le sachet ou sur les godets achetés en jardinerie.

Par définition, les hybrides F1 ne sont pas des variétés fixées, leurs graines donneront des plants très hétérogènes, non fidèles à la variété hybride. Vous serez donc obligé de racheter chaque année des graines ou des plants des- variétés F1.

En revanche, les délicieuses variétés anciennes comme Rosé de Berne, Brandywine, Cœur de Bœuf (attention il existe aujourd'hui des hybrides F1 de Cœur de Bœuf), Miel du Mexique, Cornue des Andes, Noire de Crimée... ne sont pas des hybrides. Vous pouvez donc récolter leurs graines.

Les tomates sont auto-fertiles, c'est-à-dire que chaque fleur possède les organes mâles et femelles qui peuvent se féconder l'un l'autre, même si elle recourt aux services vibratoires des bourdons. Le risque d'hybridation naturelle au jardin est donc très faible.

Sélectionnez un ou deux pieds de tomate bien représentatifs, vigoureux, sains et choisissez deux belles tomates bien développées, mûres, saines elles

aussi. Vous aurez ainsi plus de chance de reproduire fidèlement la variété d'origine.

Tour de main à 4 temps

Étape 1 : coupez les tomates en 2 par le milieu, c'est-à-dire pas dans l'axe de la queue. Posez les moitiés de tomate à plat dans une assiette et laissez le jus s'écouler avec les pépins, ou bien, extrayez-le avec la pointe d'un couteau.

Étape 2 : versez le jus et les graines dans un récipient peu profond avec un fond d'eau. Après plusieurs jours, des' moisissures apparaissent. Elles consomment le jus visqueux autour des graines, ce qui permet alors de les extraire et de les nettoyer,

Étape 3 : versez les graines dans passoire et lavez-les sous un filet d’eau pour éliminer les moisissures et I restant. Égouttez-les bien.

Étape 4 : étalez les graines sur une surface non absorbante comme un couvercle en plastique et laissez sécher à l'abri du soleil direct. Les graines sèches se détacheront plus facilement. Stockez-les dans un sachet en papier ou en plastique avec une étiquette portant le nom de la variété et la date de récolte. Rangez-les avec les autres graines à l'abri de la lumière et de la chaleur et semez-les dans les quatre années qui suivent.

 

Source: Denis Pépin Ouest-France 326/09/2010